Havane, mercredi 13 de décembre de 2017 08:16 am

En Égypte des voix se lèvent contre le blocus étasunien

Partager
Tamaño letra:

En Égypte des voix se lèvent contre le blocus étasunienLa Havane, 24 octobre (ACN) Les voix des membres de l'Association d'amitié Égypte-Cuba, des diplomates accrédités dans ce pays et des personnalités locales se sont levées pour dénoncer les dommages causés à Cuba par le blocus.

L'ambassadeur cubain, Laureano Rodríguez, a détaillé les affectations économiques et humaines de cette mesure punitive appliquée par Washington contra Cuba en 1962.
Il a dit que le siège économique, commercial et financier imposé par les États-Unis a causé des dommages supérieurs aux 822 milliards de dollars depuis près de 60 ans.
Le diplomate a dit que cette politique, conçue pour entraîner la famine, des maladies et le désespoir du peuple cubain, constitue une violation massive, flagrante et systématique des droits de l'homme.
Le blocus, il a souligné, est illégal et extraterritorial, reflété dans la persécution financière de Washington contre des banques de pays tiers et l'imposition d'amendes lourdes pour maintenir des liens avec Cuba.
La dénonciation a lieu quelques jours avant que Cuba présente, encore une fois, à l'Assemblée générale de l'ONU une résolution qui réclame la nécessité de lever le blocus économique, financier et commercial des États-Unis contre l'île.
L'année dernier, le document présenté par La Havane à l'ONU a reçu l'appui de la grande majorité de la communauté internationale, avec 191 voix pour, 0 contre, et 2 abstentions (les États-Unis et Israël).

Add comment

Security code
Refresh

Retrouvez-nous sur:

Publicité