Havane, dimanche 19 de août de 2018 05:25 am

Des candidats à la présidence en Colombie dénoncent la manipulation des sondages

Partager
Tamaño letra:

Des candidats à la présidence en Colombie dénoncent la manipulation des sondages Bogotá, 27 avril (RHC)- Des candidats à la présidence de la Colombie ont dénoncé les manipulations des résultats des sondages électoraux.

Ils ont exigé des autorités compétentes l'ouverture d'une enquête.

L'ex-Maire de Bogotá, Gustavo Petro et l'ex-vice-président de la République, Germán Vargas, ont fait cette dénonciation à travers les réseaux sociaux sur lesquels ils ont dénoncé que les sondages pourraient être truqués pour favoriser le candidat Ivan Duque, représentant du Centre Démocratique, un parti dont le leader est l'ex-président Alvaro Uribe.

À ce propos, ils ont qualifié de désastre les sondages et ils se sont accordés à signaler qu'il arrive quelque chose de bizarre dans ces consultations qui exige une enquête. Ils considèrent que selon ces sondages il existe ballotage avec Gustavo Petro alors qu'ils estiment qu'il pourrait se trouver en tête des intentions de vote.

Les sondages réalisés ces deux derniers mois donnent à Ivan Duque un grand avantage et ils l'ont toujours montré comme futur gagnant des élections présidentielles avec un vaste marge.

Le premier tour des présidentielles de la Colombie est prévu pour le 27 mai et le second pour le 17 juin.

Add comment

Security code
Refresh

Retrouvez-nous sur:

Publicité