Havane, vendredi 16 de novembre de 2018 08:28 am

Une enquête est ouverte au Brésil contre des juges impliqués dans le conflit sur la libération de Lula

Partager
Tamaño letra:

Une enquête est ouverte au Brésil contre des juges impliqués dans le conflit sur la libération de Lula Brasilia, 11 juillet (RHC)- Le Conseil National de la Justice du Brésil a annoncé l'ouverture d'une enquête contre les trois juges qui, le 8 juillet dernier, ont été impliqués dans le conflit juridique sur la libération de l'ex-président Luiz Inacio Lula Da Silva.

Selon cette instance judiciaire, des requêtes ont été présentées pour enquêter sur les juges du Tribunal Régional Fédéral de la quatrième région, Rogerio Favreto et Joao Gebran Neto et aussi contre le juge Sergio Moro.

Ce dernier a été dénoncé par l'Association des Juristes pour la Démocratie devant le Conseil National de Justice car il n'a pas respecté l'ordre judiciaire de libérer Lula refusant ainsi d'obéir aux ordres de son supérieur.

Pour leur part, des mouvements sociaux dénoncent le fait que Sergio Moro agit de façon politisée au détriment de Lula et pas avec la même force contre les délits commis par la droite.

Une fois l'enquête terminée, le Conseil National de la Justice pourrait ouvrir un procès administratif disciplinaire contre ces magistrats.

D'autre part, hier, la présidente du Tribunal Suprême de Justice, Laurita Vaz, a rejeté une nouvelle demande de libération en faveur de Lula présentée par ses avocats.

L'ex-président brésilien est injustement en prison depuis le 7 avril dans la Surintendance de la Police Fédérale de Curitiba. Il a été condamné à tort pour les délits présumés de corruption passive et de blanchiment d'argent. Aucune preuve n'a été présentée contre lui.

Add comment

Security code
Refresh

Retrouvez-nous sur:

Publicité