Havane, samedi 23 de mars de 2019 04:28 am

Renforcement de la prévention contre Zika.

Partager
Tamaño letra:

La Havane, le 16 février (ACN). Roberto Morales Ojeda, membre du Comité central du Parti communiste de Cuba et ministre de la Santé publique (MINSAP), a appelé aujourd'hui, aux travailleurs de ce secteur d'apporter un soutien plus fort à la campagne épidemiologique pour éviter l'entrée du virus de Zika.

Déclarée par l'Organisation mondiale de la santé comme une urgence sanitaire à niveau international, le ministre a affirmé lors du Comité national du syndicat des travailleurs de la santé (SNTS), qu'à Cuba il n'y a pas ni Zika, ni Chikungunya ni fièvre jaune comme c'est le cas dans d'autres pays.
Cependant, il a souligné que dans 55 villes il existe une haute infection de moustiques Aedes, spécialement l'aegypti et l'albopictus.
Cet insecte tranmet la dengue, c'est pour cela qu'il ne faut pas sous-estimer le risque de tranmission du Zika, a-t-il ajouté.
L'important est de travailler à la baisse de l'infection des moustiques et de prendre les mesures pour éviter la transmission autre autoctones.
Il a souligné que plus de 40 mille professionnels de la santé ont accès à internet chez eux et qu'ils travaillent pour étendre ce service et cette année, la direction a décidé de donner gratuitement 200 voitures à un groupe de professeurs-consultants, de diplômés et d'autres cadres.
Santiago Badías, secrétaire du syndicat, a rappelé certaines réussites en 2015 comme le taux de mortalité infantile à 4,3 pour 1000 naissances, l'espérance de vie de 78,45 ans et la déclaration de l'Organisation mondiale de la Santé sur Cuba comme premier pays libre de la transmission du VIH et de la syphilis de la mère à l'enfant.
En ce qui concerne le travail syndical, il a qualifié de positifs les résultats de l'an passé sur la préparation de professionnels.

Add comment

Security code
Refresh

Retrouvez-nous sur:

Publicité