All for Joomla The Word of Web Design
21
septembre lundi

Le ministère cubain des affaires étrangères présente le rapport annuel relatif au blocus des États-Unis contre Cuba

La Havane, 16 sep (ACN) Le ministre cubain des Affaires étrangères Bruno Rodríguez Parrilla a présenté ce mercredi, dans une conférence de presse, le rapport que Cuba présentera devant l'Onu sur les dommages provoqués par le blocus étasunien contre notre pays.

Il s'agit du document lié à la résolution intitulée : la Nécessité de mettre fin au blocus économique, commercial et financier imposé par les États-Unis d'Amérique à Cuba.
À propos des dommages causés par cette mesure arbitraire américaine ces dernières années, le ministre cubain des Affaires étrangères a considéré que l'impact humanitaire que provoque chaque jour le blocus est extrême et qu'il ne peut pas être comptabilisé. Il a réitéré qu'il s'agit d'une violation massive et systématique des droits de l'homme de tous les Cubains.
Il a rappelé les dommages accumulés par l'effet du blocus durant ces décennies dans plusieurs domaines tels que la santé, l'économie, etc.
Au cours de la conférence de presse, le ministre des Affaires étrangères de Cuba s'est référé à la visite du pape François à notre pays et à ce propos il a signalé que l'on a travaillé pour qu'elle soit mémorable.
Bruno Rodríguez a évalué aussi au cours de la conférence de presse les décisions exécutives prises par le président Barak Obama au sujet de l'actuel rapprochement avec Cuba. Il a relevé que bien qu'elles changent quelques aspects des relations bilatérales, elles laissent intact le blocus qui dure depuis plus d'un demi-siècle.

Add comment

No se admiten ofensas, frases vulgares ni palabras obscenas.
Nos reservamos el derecho de no publicar los comentario que incumplan con las normas de este sitio


Security code
Refresh