All for Joomla The Word of Web Design
10
août lundi

Le Costa Rica salue la décision de l'Équateur de demander des visas aux Cubains

Le Costa Rica salue la décision de l'Équateur de demander des visas aux CubainsLa Havane, 28 nov. (ACN) Le président du Costa Rica, Luis Guillermo Solís, a déclaré que la décision de l'Équateur de demander des visas aux Cubains rentre dans le cadre des résolutions analysées par la réunion du SICA+4 (Le Système d'Intégration Centraméricaine) qui vient d'avoir lieu à San Salvador pour analyser la situation de plus d'un millier de Cubains qui voulaient se rendre aux États-Unis illégalement en traversant plusieurs pays centraméricains et qui se trouvent coincés au Costa Rica après que des bandes de trafiquants de personnes aient été démantelées lors d'une opération de police.
Dans un communiqué publié dans la page officielle de la présidence, Luis Guillermo Solís assure que c'est une des mesures qu'il fallait espérer de la part d'un des pays les plus importants dans ce processus.
«Je remercie le gouvernement équatorien d'avoir pris cette mesure» signale le président costaricien.
De son côté, le ministre costaricien des Affaires étrangères, Manuel González, a salué le fait que l'Équateur ait souligné que la mesure répond à la réunion de San Salvador.
Manuel González a admis lors de la réunion du SICA que la loi étasunienne de «rajustement cubain» est un imam qui attire la migration de Cuba vers les États-Unis et il a souligné que la solution de la question migratoire actuelle se trouve «au-delà de la région», une allusion claire au gouvernement des États-Unis.
A La Havane, le consulat équatorien a fait savoir que les démarches pour l'octroi des visas aux Cubains qui ont acheté des billets pour se rendre en Équateur, seront allégées.
L'Équateur exigera un visa obligatoire à partir du 1er décembre afin « de décourager le trafic de personnes» a signalé Mme le consul de l'Équateur à La Havane, Soraya Encalada.

Add comment

No se admiten ofensas, frases vulgares ni palabras obscenas.
Nos reservamos el derecho de no publicar los comentario que incumplan con las normas de este sitio


Security code
Refresh