All for Joomla The Word of Web Design
10
août lundi

Le ministre des Affaires étrangères de Cuba est arrivé aux États-Unis pour participer au vote contre le blocus

Le ministre des Affaires étrangères de Cuba est arrivé aux États-Unis pour participer au vote contre le blocusLa Havane, le 25 Octobre (ACN). Le ministre des Affaires étrangères Bruno Rodriguez, est arrivé à New York pour participer aux sessions de l'Assemblée générale des Nations Unies, où le projet de résolution 70/5 intitulée Nécessité de lever le blocus économique, embargo commercial et financier imposé par les États-Unis d'Amérique contre Cuba va être voté, comme nous l'indique le Ministère des Affaires étrangères.

Rodriguez Parrilla parlera ce mercredi 26 octobre à la plénière de 193 pays, forum qui au cours des 24 dernières années a rejeté cette politique injuste maintenue en vigueur pendant plus d'un demi-siècle.
Le projet de résolution à soumettre à l'Assemblée demande la levée des sanctions unilatérales, dont le préjudice économique est estimé à 753 000 688 millions de dollars, compte tenu de la dépréciation de la monnaie par rapport à la valeur de l'or.
En 2015, la résolution présentée par Cuba sur le blocus a été approuvé avec 191 voix pour, 2 contre (Etats-Unis et Israël) et aucune abstention.
Encore une fois, Cuba et son peuple sont certains du soutien de la communauté internationale dans sa prétention légitime de mettre fin au blocus.
La Bolivie, le Venezuela, le Mexique, le Nicaragua, l'Uruguay, la Jamaïque, le Costa Rica, Saint-Vincent-et-les Grenadines, l'Angola, la Tanzanie, le Vietnam, le Laos, la République populaire démocratique de Corée, Palau et les Îles Salomon, parmi d'autres nations, ont défendu la fin des sanctions américaines contre Cuba.

Add comment

No se admiten ofensas, frases vulgares ni palabras obscenas.
Nos reservamos el derecho de no publicar los comentario que incumplan con las normas de este sitio


Security code
Refresh