All for Joomla The Word of Web Design
17
avril vendredi

L’aéroport international José Marti renforce le contrôle sanitaire (+Photos)


La Havane, 25 fév (ACN) Même après la réduction des vols de compagnies aériennes opérant à Cuba, provenant de huit pays, à l’aéroport international José Marti de La Havane, les protocoles du Contrôle sanitaire international sont respectés, dans le cadre des actions pour combattre la COVID-19 après la recrudescence des cas dans la nation et le monde.

L’afflux de personnes a diminué, de 17 vols chaque jour nous avons maintenant cinq ou six; cependant, nous avons redoublé la rigueur des mesures de protection, d’après Odalis Martinez, chef du Terminal aérien 3, la seule aérogare pleinement opérationnelle dans le plus grand aérodrome du pays.

Elle a reconnu qu’on accorde une importance particulière à ce que les voyageurs restent le moins longtemps possible à l’intérieur de l’enceinte, un effort coordonné du système aéroportuaire avec d’autres institutions, comme la Santé publique.

Milidza Ayllón Castañera, chef du département du Contrôle sanitaire international de La Havane, a déclaré qu’on a renforcé les lignes de surveillance épidémiologique, avec la thermométrie à plusieurs salons et des médecins au salon de la Douane et à l’extérieur de l’aéroport.

Les passagers doivent rester dans des centres d’isolement jusqu’à la réponse du deuxième test PCR (Réaction en chaîne par polymérase) au cinquième jour, Ayllón Castañera a expliqué.

À leur arrivée à l’aéroport José Marti, les voyageurs présentent leur certificat PCR négatif et on effectue la prise d'échantillon pour le premier test PCR à Cuba.

Dans toutes les zones du Terminal aérien 3, il y a des espaces avec thermométrie, des solutions alcoolisées pour la désinfection des mains et des pieds, ainsi que des affiches qui fixent la distance à préserver et l’utilisation obligatoire du masque, comme les mesures élémentaires pour couper la transmission du virus SARS-Cov-2, responsable de la COVID-19.

 

 

Add comment

No se admiten ofensas, frases vulgares ni palabras obscenas.
Nos reservamos el derecho de no publicar los comentario que incumplan con las normas de este sitio


Security code
Refresh