All for Joomla The Word of Web Design
18
octobre lundi

Comités de Défense de la Révolution, 61 ans et nouveaux défis

Dans le cadre des actions en cours pour transformer les quartiers pour le bien de leurs habitants, et à partir de là pour préserver et renforcer les idéaux les plus nobles, les Comités de Défense de la Révolution ont assumé un nouveau défi.

Les CDR se sont fixé pour but d’imprégner les quartiers de la pensée de José Marti, notre Héros national, Gerardo Hernandez, leur coordinateur national, a annoncé.

Au cours d’une rencontre avec d'anciens dirigeants de la plus importante organisation populaire cubaine, (elle rassemble quelque 8 millions de Cubains), Gerardo Hernandez, Héros de la République de Cuba et Yusuam Palacios, président du Mouvement de la jeunesse Martinienne, ont dévoilé au siège de la direction nationale des CDR, un monument dédié à l'Apôtre. Il s’agit de la réplique de sa sculpture située dans la Tribune anti-impérialiste.

Il a qualifié de spéciale la présence ce samedi au siège des CDR de la majorité de ceux qui ont dirigé l'organisation ces six dernières décennies, et qui la portent encore dans leur cœur, pour lequel il s'est dit fier de bénéficier de leurs expériences, de leurs conseils et de leur sève.

Il a souligné qu'aujourd'hui, ils travaillent pour avoir des CDR plus proches des problèmes et des difficultés des quartiers et des blocs, qui répondent aux urgences et aux transformations actuelles, et qui sont ce dont la Révolution a réellement besoin.

Lors de la réunion, Yusuam Palacios a souligné que l'occasion a également servi à rendre hommage à Cintio Vitier, grand connaisseur de l’œuvre de José Marti, à l'occasion du centenaire de sa naissance.

Yusuam Palacios a rappelé que Cintio Vitier a dit un jour que chez Martí se trouvait le salut de Cuba, de ses citoyens, «c'est pourquoi en ces temps, il est nécessaire que les communautés se rapprochent de sa pensée», a-t-il ajouté.

Le 28 septembre marque le 61e anniversaire de la fondation des CDR par le Commandant en Chef Fidel Castro, qui a trouvé dans les masses, ses membres, une force puissante pour affronter et neutraliser les ennemis de la Révolution dans les quartiers. Au fil du temps, en plus de la surveillance révolutionnaire, les CDR ont assumé des tâches nobles telles que les dons de sang volontaires, la collecte de matières premières et le travail social avec les familles vulnérables.