All for Joomla The Word of Web Design
18
octobre lundi

Le chancelier Rodríguez Parrilla affirme que les États-Unis n’ont pas offert de vaccins à Cuba


La Havane, 30 sept (ACN) Bruno Rodríguez Parrilla, ministre des Relations extérieures, a assuré aujourd’hui, en toute responsabilité, que le gouvernement des États-Unis n’a pas offert de vaccins à Cuba, ni rien pour faire face à la pandémie.

Dans des publications sur le réseau social Twitter, le Chancelier a affirmé qu’il a fait le contraire, en entravant l’achat d’intrants pour le programme de vaccination et pour la production nationale de médicaments.

Rodriguez Parrilla a souligné que le président étasunien Joseph Biden, en plus de mettre en œuvre les mesures inhumaines de son prédécesseur Donald Trump, qu’il a promis de revoir, n’a même pas inclus Cuba parmi les États auxquels son pays a mis fin aux mesures unilatérales qui limitaient la capacité de faire face à la COVID-19.

Son insensibilité a coûté des vies, le ministre des Affaires étrangères a déclaré.